Un bâtiment c'est bien, 100% autonome c'est mieux.


 

C’est-à-dire ? Sûrement la première question que vous avez dû vous poser en lisant ce titre… Pas d’inquiétude nous allons tout vous expliquer !

Reprenons les bases, un bâtiment autonome est une construction énergétiquement indépendante. En d’autres termes, il produit et utilise l’énergie dont il a besoin en puisant une source d’énergie renouvelable, en utilisant uniquement les eau de pluie et possède un assainissement local.


L’équipe Zest, a été contactée pour participer à un projet que l’on peut qualifier comme un exemple sur le plan écologique et technologique.

Le projet ? Bâtir un bâtiment en bois coupé de tous les réseaux (électricité, eaux potables et assainissement). De quoi satisfaire toute l’équipe…

Comment ? C’est ce que nos ingénieurs ont étudié et ce que l’on va vous présenter.


Des ingénieurs qualifiés et des études voilà le secret ! 😉

Alexis LEGRAND et Thomas HENGAN, tous deux ingénieurs, ont tout d’abord commencé par étudier précisément quelle serait la consommation du bâtiment en fonction de sa superficie, et des équipements : ventilation, téléphone, réfrigérateur, équipements de cuisine, etc… Ils ont ainsi déterminé grâce à la puissance en Watt de ses appareils et leurs fréquences d’utilisation la consommation électrique de chacun de ces équipements représentés par les kilowattheures. C’est ainsi, qu’ils ont pu par différents calculs, études : mettre en place un bilan énergétique et donc présenter une solution.


Soucieux de l’environnement, nous avons souhaité mettre en place le meilleur : pour le client et pour l’atmosphère.




Pour la partie énergie, les panneaux solaires sont aujourd’hui la meilleure solution pour produire sa propre électricité.

SD2E, notre électricien partenaire pour ce projet a sous les conseils, les études des ingénieurs installés 12 panneaux photovoltaïques de haute qualité européenne pour répondre aux attendus de consommations d’électricité. Le tout, relié à un onduleur pour convertir l’énergie et 6 batteries de stockage d’électricité pour conserver le surplus et ne pas être à court d’énergie ! 😉 Une réalisation effectuée par un partenaire de qualité !



Concernant l’eau, Vincent LE DAHERON est notre clé de réussite. Il a étudié comment récupérer l’eau de pluie sur ce site isolé. Sa solution ? Récupérer l’eau de pluie dans une cuve pouvant contenir jusqu’à 750 L pour répondre aux différents besoins de consommation et de lancer un processus de traitement : filtration, charbon actif, et UV pour ensuite être transféré et utilisé à partir des éviers.




Pour finir, afin de limiter le gaspillage d’eau, nous avons mis en place des toilettes sèches, faciles d’utilisation et écologiquement efficaces. Ces toilettes sont à séparation et ils permettent de séparer l'urine et les matières fécales. De cette manière, il est possible de traiter les urines par photo-épuration et les excréments par compostage.





Voilà un petit schéma qui pourra sûrement mieux vous aider à comprendre le processus :


Ce projet, porté par la 3CM (Communauté de Communes de la Côtière à Montluel) a réuni de nombreux acteurs : urbanistes, paysagistes et écologues.

Nous sommes fiers d’avoir collaborer avec Pitch Promotion et D2P pour l’inauguration de la première salle de réunion autonome de la future Zac des Goucheronnes.


145 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout